Bien vieillir / vivre ensemble

Le 30 juin 2011, à Paris, la ville s’est vue attribuer le label « Bien Vieillir, Vivre ensemble », aux côtés de représentants d’une trentaine d’autres villes de France.

Ce label tient compte de la démarche forte engagée par la ville au niveau de la qualité de vie des aînés : le service d’aide au déplacement, l’adaptation du logement, la prévention santé, l’activité physique, les spectacles et ateliers…

Cette distinction a été remise par Mme Roselyne Bachelot, Ministre des Solidarités et de la Cohésion Sociale, et par Mme Nora Berra, Secrétaire d’état chargée de la Santé. La remise du label a été l’occasion de récompenser les pratiques et les améliorations de la commune pour mieux accompagner les aînés dans leur vie quotidienne et valoriser leur rôle dans la cité, dans le cadre de la démarche engagée depuis plusieurs années sur le thème de Vivre Ensemble.

C’est notamment le cas avec la construction de l’éco-quartier Théodore Monod qui comporte 26 logements en résidence séniors et un EHPAD qui accueille 81 personnes âgées et deux unités dédiées aux malades d’Alzheimer, en plus de la centaine de logements en habitat mixte conçus en haute qualité environnementale avec isolation renforcée (objectif label BBC).

#Moi citoyen numérique

Jusqu'au 16 avril, participez à la consultation #MOI CITOYEN NUMÉRIQUE.

En répondant à cette enquête, vous pouvez témoigner de votre usage de l’internet, des applications et des réseaux sociaux pour recevoir les services publics numériques de la commune et participer à la vie locale sur les sujets suivants : santé, solidarité, éducation, culture, emploi,...

Cette démarche nous permettra d’améliorer les services publics numériques locaux et de nous approcher au plus près des besoins de nos habitants dans ce domaine. Grâce aux réponses de notre population à cette enquête nous pourrons construire une nouvelle stratégie du numérique sur la ville.

Retrouvez la consultation sur :  http://villes-internet.net/moicitoyennumerique

Merci d'avance pour votre participation à cette enquête.

Lambres-lez-Douai newsletter