Le Conseil Municipal des Enfants

Le conseil municipal des enfants a été créé en 2013, après un travail de concertation avec les écoles élémentaires. Il se compose de 28 élus Lambrésiens scolarisés à Lambres, en classe de CE2/CM1/CM2.

Tous les ans, des élections ont lieu dans chaque groupe scolaire pour élire de nouveaux représentants et remplacer les CM2 partis au collège.

 

 

 

 

Le conseil a pour finalité « d’éduquer à la citoyenneté active » pour cela il s’appuie sur plusieurs objectifs :

  • Développer l’autonomie
  • Développer les comportements responsables
  • Favoriser l’expression
  • Sensibiliser au fonctionnement d’une démocratie représentative
  • Reconnaitre la place des enfants dans la ville.

Le conseil est composé de 4 commissions :

  • Fête et communication
  • Vie scolaire
  • Environnement et travaux
  • Solidarité

Les enfants se réunissent en commissions chaque Lundi et Mardi en fonction de la commission choisie. Quatre fois par an ils participent à une séance plénière présidée par Monsieur le Maire.

Quelques projets réalisés par les enfants :

« Chocolate party », repas spéciaux dans les restaurants scolaires, récupération de Pom Potes pour  TERRACYCLE, marché de connaissance solidaire….

#Moi citoyen numérique

Jusqu'au 16 avril, participez à la consultation #MOI CITOYEN NUMÉRIQUE.

En répondant à cette enquête, vous pouvez témoigner de votre usage de l’internet, des applications et des réseaux sociaux pour recevoir les services publics numériques de la commune et participer à la vie locale sur les sujets suivants : santé, solidarité, éducation, culture, emploi,...

Cette démarche nous permettra d’améliorer les services publics numériques locaux et de nous approcher au plus près des besoins de nos habitants dans ce domaine. Grâce aux réponses de notre population à cette enquête nous pourrons construire une nouvelle stratégie du numérique sur la ville.

Retrouvez la consultation sur :  http://villes-internet.net/moicitoyennumerique

Merci d'avance pour votre participation à cette enquête.

Lambres-lez-Douai newsletter